fbpx

Vous êtes parents et vous rencontrez des difficultés dans votre vie familiale ?

Rassurez-vous c’est tout à fait normal !!!

Connaissez-vous la phrase qui dit : « On ne naît pas parent, on le devient. »

Lorsqu’une personne née, lorsqu’elle vient au monde, elle n’est pas parent, mais elle le devient bien plus tard et en général après 20 ans de vie vécue voir même 30 ans et plus.

On serait en droit de se dire qu’après 20 ans, 30 ans voire 40 ans de vie, la personne qui devient parent à suffisamment appris d’éléments dans sa vie vécue sur lesquelles elle pourrait se reposer pour exercer son rôle de parent.

Mais si on y réfléchit bien, qu’est-ce qu’une personne a vécu ou appris pendant toute cette vie avant de devenir parent :

– Dans sa toute petite enfance elle a énormément appris en termes de motricité et de capacités intellectuelles car rappelons-le un bébé quand il naît ne sait nit parler, ni marcher, ni être continent par rapport à son élimination, ni tenir des objets, ni s’habiller, etc.

– Dans son enfance et son adolescence la personne a appris à devenir de plus en plus autonome dans sa vie tout en construisant son identité jusqu’à devenir la personne qu’elle est aujourd’hui.

– A l’âge adulte une personne est normalement devenue « experte » dans ses relations amicales et sociales puisqu’elle s’est fait des amis tout au long de ses années de maternelle, primaire, collèges voire même lycée, et puis au fil des rencontres faites tout au long de sa vie.

– La personne s’est spécialisée pour un métier en suivant un cursus scolaire, en formation, ou en alternance, dans lequel elle s’est perfectionnée d’année en année. Elle a peut-être même fait le choix de continuer à se former afin de se spécialiser dans un domaine précis.

– Tout au long de sa vie, une personne évolue dans son positionnement au sein de sa famille, elle est  peut-être devenue un frère ou une sœur, elle est peut-être devenue cousin ou cousine, elle est peut-être devenue oncle ou tante voire même parrain ou marraine. Malheureusement elle est peut-être même devenue orpheline.

Donc lorsqu’une personne devient parent, elle a obtenu beaucoup de compétences et de connaissances sur lesquelles elle essaye de s’appuyer pour répondre aux besoins de son enfant.

Oui mais voilà, ce rôle de parent, nous le savons tous, est de loin le plus difficile et le plus complexe.

Les parents avancent comme ils peuvent avec leur enfant qu’ils rencontrent pour la première fois à la naissance. Parfois cette rencontre peut-être très compliquée pour le parent d’où l’importance de se faire accompagner dès la période de grossesse ou dès la naissance afin d’éviter des traumatismes comme une rupture du lien affectif, un baby blues voire une dépression postpartum, des conflits familiaux, voir des séparations de couples parfois évitables.

Donc, je le redis, nous ne naissons pas parents, nous apprenons tous les jours avec nos enfants et nous faisons au mieux avec ce que nos propres parents nous ont transmis.

Et surtout ne pensez pas que vous êtes seul dans votre situation, beaucoup de parent font face à de nombreuses difficultés mais par peur du jugement les gens n’osent pas se faire accompagner alors que finalement c’est tout à fait normal !

9a devrait être même pris en charge par le gouvernement mais nous en sommes pas encore là !!!

Pour l’instant le gouvernement travaille sur des stratégies nationales de soutien à la parentalité et sur le projet des 1000 premiers jours. Ce sont de sacrés avancés mais malheureusement encore bien trop insuffisantes.

Qui est-ce qui souhaite trouver un coach parental ?

J’ai envie de dire : TOUS les parents qui galèrent avec leur enfant !!!

–        Les futurs parents qui souhaitent se préparer à une adoption ou qui ont déjà adopté

–        Les futurs parents qui attendent un bébé

–        Les jeunes parents de nouveau-nés

–        Les parents d’enfants en bas-âge ou d’enfants plus grands

–        Les parents d’adolescents

–        Les parents de jeunes adultes ou d’adultes

–        Les parents qui vont devenir grands-parents

–        Les parents devenus grands-parents

–        Les beaux-parents

–        Les parents en situation de handicap

–        Les parents d’enfants en situation de handicap

–        Les parents ayant perdu un enfant

–        …

Vous en avez marre de passer vos soirées à endormir votre enfant ? Vous aimeriez bien passer vos soirée à faire autre chose comme prendre du temps pour vous ou passer un moment avec votre conjoint ? Vous avez essayé différentes méthodes lues dans les livres ou testés des conseils trouvés sur des groupes de parents sur Facebook. Mais aujourd’hui vous êtes épuisés et vous avez décidé que pour le bien de votre famille et votre bien être à vous aussi, vous voulez trouver un coach parental pour vous faire accompagner personnellement dans votre problématique.

Vous aimez énormément votre enfant mais vous avez l’impression de vivre avec un mini ados alors qu’il n’a que 5 ans ? Vous avez l’impression d’avoir tout essayé et vous ne voyez plus d’autres solutions à part trouver un coach parental afin d’obtenir un suivi individuel d’un spécialiste de la famille.

Vous vous sentez épuisé car vous regrettez votre vie d’avant être parent. Vous n’avez plus une minute à vous et les journée de 24h ne sont pas suffisamment longues pour que vous arriviez à faire tout ce que vous devez faire et tout ce que vous voudriez faire !! Vous avez le sentiment d’avoir fait beaucoup de sacrifice et vous avez l’impression que votre famille ne vous le rend pas bien… Vous avez pourtant peut-être cherché des solutions par vous-même mais à chaque fois, cela ne vous à pas totalement satisfait. Vous êtes arrivé à votre maximum de frustration, vous avez le sentiment d’étouffer dans votre famille, et cela ne peut plus durer sinon vous allez finir par exploser si cela n’arrive pas déjà de temps en temps. Vous avez donc décidé de commencer vos recherches pour trouver un coach parental afin de vous aider à retrouver un équilibre entre vos propres besoins et ceux de votre famille.

Vous aviez une idée de ce qu’était la vie de parent et vous pensiez que vous serez le parent que vous imaginiez avant d’être parent. Mais la réalité est clairement une autre paire de manche, vous avez l’impression que votre conditionnement reçu enfant par votre éducation vous freine, vous bloque, vous gâche la vie et vous n’aimez pas le parent que vous êtes devenus. Vous avez enfin décidé de prendre le taureau par les cornes et vous souhaitez désormais obtenir des solutions rapides et efficaces. Vous avez donc choisi de trouver un coach parental afin de vous aider à être le parent que vous souhaitez devenir tout en respectant votre enfant et vous-même.

Vous avez l’impression que vous êtes nul, que vous ne comprenez pas votre enfant, que vous faites tout mal. Pourtant vous êtes investi dans votre parentalité et vous essayez de trouver des solutions par vous-même par des lectures de livres, ou sur des sites internet, ou des blogs de parent. Vous avez même peut-être suivi une formation en ligne mais décidément rien à changer, vous avez l’impression que c’est vous le problème. Vous souhaitez donc trouver un coach parental afin de vous faire accompagner et de n’être plus seule face à vos difficultés mais être guidée tout en respectant qui vous êtes et l’histoire de votre famille.

Vous voyez bien que votre enfant à un problème. Il a des comportements non adaptés, ou inappropriés. Il se met souvent en colère où vous parle mal, il peut même être agressif envers vous ou les autres. Vous pensez donc que le problème vient de vous mais le professionnel qui suit votre enfant vous a peut-être fait prendre conscience que le problème venait d’ailleurs. Vous avez envie que votre enfant se sente mieux donc vous débutez les démarches pour trouver un coach parental pour le bienêtre de votre famille.Vous êtes un parent qui a de nombreuses questions mais vous êtes perdus avec toutes les réponses que vous trouvez à vos questions. Et souvent, vous n’appréciez pas les réponses de votre Pédiatre qui n’a pas toujours le temps de vous écouter dans votre problématique, vous avez demandé à plusieurs professionnels de la petite enfance mais les discours n’arrêtent pas de se contredire et vous êtes complètement perdu ! Vous avez alors décidé de vous renseigner pour trouver un coach parental afin d’obtenir des réponses concrètes à vos questions par un professionnel spécialisé et formé sur la parentalité.

Oui mais voilà, Trouver un coach parental : Franchement quel casse-tête !!!

Et oui quand vous tapez sur internet : « Trouver un Coach Parental » une tonne de personnes arrivent directement à vous !

En plus votre temps est précieux donc vous n’avez absolument aucune envie de passer des heures à visiter les sites internet de chaque coach parental !

Vous avez un problème et vous souhaitez le résoudre rapidement !

Surtout que c’est un problème que vous vivez tous les jours, quotidiennement, voire même plusieurs fois dans une même journée.

Alors il y a ceux qui sont proches de chez vous qui pourraient être plus pratiques pour vous.

Ceux qui proposent de venir directement à votre domicile. Mais est-ce que c’est vraiment ce que vous voulez : un étranger qui vienne pénétrer dans votre intimité.

Ceux qui proposent les séances de suivi en Visio, mais vous vous demandez si c’est d’aussi bonne qualité que de se rencontrer en Vrai.

Ceux qui utilisent l’hypnose, d’autres qui sont formés à l’éducation positive, ou à la communication non violente, certains sont même éducateurs Montessori. D’autres sont monitrices de portage, ou encore se sont spécialisés dans l’allaitement ou les massages bébés, etc…

Certains sont des anciens soignants comme d’autres ont décidé de se reconvertir professionnellement alors que leur premier métier n’avait rien à voir avec la parentalité.

Certains ont soit un enfant, deux enfants, trois enfants ou 4 enfants. Est-ce que le nombre d’enfants du Coach parental est un vrai critère ?

En effet, il n’y a pas de plateforme plus reconnue qu’une autre pour arriver à faire la différence entre un coach parental et un autre. Ce qui, je dois bien le dire, ne vous aide absolument pas.

Comment arriver à faire la différence entre un bon coach parental et un mauvais coach parental ?

Tout d’abord, il me semble tout à fait primordial que lorsque vous souhaitez trouver un coach parental vous vous assuriez de sa formation !!! En effet, trop de personnes étant devenus parents et ayant senti le bon plan du coach parental s’autoproclame « coach parental ».

Alors que plusieurs formations pour devenir coach parental existent.

Déjà ce nouveau métier n’a pas forcément la même appellation.

Vous pouvez trouver comme synonyme de coach parental :

–        Coach familial

–        Accompagnant parental ou familial

–        Conseiller parental ou familial

–        Consultant parental ou familial

Il faut tout de même savoir que de nos jours des Diplômes Universitaires existent, comme celui de Catherine Guegen mais qui n’est ouvert qu’au pédiatre comme elle, ou celui de l’Université d’Angers. Il y a d’autres formations tout aussi reconnues comme celle d’Isabelle Filiozat ou celle de Catherine Dumonteil Kremer qui a crée le Réseau Parentalité Créative, la méthode Faber et Mazlish, Hand in Hand de Patty Wipfler.

L’institut de la Parentlaité dirigé par Anne Raynaud propose également de former des professionnel à l’accompagnement des parents.

Ensuite, je pense qu’un deuxième critère indispensable est que lorsque vous êtes dans votre recherche pour trouver un coach parental vous choisissiez quelqu’un qui soit parent !!!

En effet, je ne comprends pas comment une personne « non parent » peux comprendre, ou accueillir ce que vous vivez si elle-même n’est pas parent. L’aventure de parent est une expérience unique et il me semble que de la vivre soi-même vous permettra d’obtenir un meilleur accompagnement.

Ensuite, pour trouver votre coach parental, vous aurez à choisir sur quel type d’éducation vous souhaitez vous orienter. En effet, il y a différents courant.

Je pense que le plus important c’est de chercher un coach parental qui prône l’éducation bienveillante. Alors je sais bien qu’en ce moment l’éducation bienveillante est très critiquée. Mais pour rappel l’éducation bienveillante n’est pas synonyme de laxisme. Mais plutôt de poser des limites à votre enfant de manière respectueuse.

Et pour moi l’éducation bienveillante ne doit pas l’être que pour l’enfant. L’éducation que vous souhaitez mettre en place doit également être bienveillante pour vous parent.

Enfin même si vous choisissez un premier coach parental, si celui que vous avez choisit ne vous convient pas après quelques séances vous avez tout à fait le droit d’en changer en court d’accompagnement. C’est un peu comparable à l’accompagnement d’un psychologue. On peut passer une vie entière avant de trouver celui qui nous correspond. Et bien, trouver un coach parental c’est exactement la même chose. Il y a un feeling qui sera présent entre votre coach parental et vous et une relation de confiance s’installera. Mais si cela ne se passe pas comme cela, sentez vous à l’aise de dire stop.

Quel prix devez-vous payer un coach parental ?

Cette question est peut-être la plus difficile à répondre.

Tout d’abord, ça dépend des tarifs des différents Coach Parental.

La moyenne est tout de même entre 45€ et 100€ la séance.

Mais comme j’aime le dire, si vous trouvez un coach parental qui fait revenir la sérénité au sein de votre famille dans laquelle chacun a trouvé sa place et que vous aussi avez réussi à retrouver ce fameux équilibre entre vos besoins personnels et les besoins de votre famille. Avec en conséquence des relations riches et pleines d’authenticité avec votre enfant !!!

Et bien réfléchissez au prix que cela a à vos yeux ?

Alors oui, un accompagnement avec un coach parental est un effort financier.

Mais franchement, l’investissement que vous allez faire dans cet accompagnement ne va-t-il pas représenter peut-être le meilleur retour sur investissement que n’ayez jamais eu ?

Que préférez-vous : économisez de l’argent pour partir en vacances sachant que vous allez être déçu au final de votre vécu pendant ces vacances car elles n’auront été synonyme que de conflits, cris, frustration, manque de communication, anxiété, pleurs, crises, et j’en passe…

Ce que je dis souvent : oui l’argent que vous investissez dans votre suivi ne pourra pas être investi dans une sortie de famille. Mais si vous ne prenez pas le temps d’investir cet argent là-dedans, vous risquez de ne plus dépenser aucun argent pour de futures sorties en famille car votre famille n’existera peut-être plus.

Je pense que ça mérite réflexion, non ?
J’espère qu’avec toutes ces informations vous arriverez à trouver le coach parental de vos rêves.